Même mon père sait faire une omelette et pourtant, il ne cuisine jamais car il n’aime pas ça et en plus il reconnaît ne pas être doué.

Voici comment faire omelette.

Il faut des œufs, du sel et du poivre.

Pour faire une omelette nature, il faut casser des œufs dans une jarre, y ajouter un peu de sel et de poivre et bien battre le mélange.

Il faut mettre les œufs battus dans une poêle très chaude avec un minimum de matières grasses et faire cuire à feut vif.

Une omelette se déguste baveuse ou très cuite selon les goûts.

 

 

L’omelette peut-être très variée.

Il est assez rare que je fasse une omelette nature, je préfère l’omelette aux champignons, aux herbes, aux trois fromages et même aux truffes.

Voilà comment faire omelette, la base est toujours la même et ce sont les ingrédients qui changent selon les goûts et les envies.

Quel vin pour votre omelette ?

Quel vin pour votre omeletteIl est possible de choisir un vin pour tous les repas, il suffit de s’adapter aux saveurs proposées par les différents ingrédients. Si vous n’avez pas ajouté de la truffe ou des herbes de Provence, il y a de grandes chances pour que l’omelette soit assez fade. Il faut alors relever toutes les saveurs avec une bonne bouteille de vin. Nous avons alors pioché dans les Bourgogne grâce à ce site https://www.cavissima.com/achat-vin/par-regions/bourgogne/chambolle-musigny/. Il est largement recommandé pour l’achat du vin puisque le catalogue est très étoffé.

  • Les bouteilles ne sont pas très onéreuses, vous devrez prévoir moins de 60 euros pour un exemplaire contre 170 euros pour une caisse de trois unités.
  • Nous vous conseillons un David Duband de 2017 pour cette omelette qu’elle soit un peu plus baveuse ou sèche.
  • Vous aurez des notes un peu plus savoureuses avec un Joseph Drouhin de 2017, il pourra réellement relever toutes les notes de cette omelette.
  • Contrairement à d’autres plats, il faut seulement servir un verre de ce vin sur la table, il ne peut pas être ajouté à la préparation.
  • En effet, l’ajout d’un tel liquide pourrait rendre votre omelette beaucoup trop fragile.

Certes, vous pouvez toujours tenter cette expérience en ajoutant seulement une cuillère à soupe lorsque vous mélangez tous les oeufs. Vous devez tout de même conserver une certaine consistance en choisissant des oeufs de qualité pour que l’omelette ne rende pas trop d’eau. Dans ce cas de figure, il sera difficile de l’apprécier à sa juste valeur. Par contre, ce vin pourra être parfait si vous réalisez des oeufs brouillés, vous n’ajoutez pas la quantité de lait, mais vous optez pour une ou deux cuillères à café de vin. Les goûts seront alors décuplés, mais n’ayez pas la main lourde sinon le rendu ne sera pas très réjouissant.