Je suis de nature très frileuse et souvent je me demande pourquoi j’habite dans une région aux températures presque polaires dès le mois de décembre.

Bref, c’est comme ça et pour l’instant, je n’y peux rien mais pour moi, la période hivernale est un calvaire.

Dès le mois de septembre, lorsque les jours commencent à diminuer, je me met en quête de vêtements chauds, voir très chauds et de gilet femme maille bouclette.

L’année dernière, j’ai acheté une veste en pure laine vierge, le soir, je me blottissais dedans et je me sentais bien, très bien.

Gros gilet femme

Pour moi, un gros gilet c’est vital.

Mais ce que je ne savais pas c’est qu’il ne fallait pas la laver à la machine et à 40 °et c’est ce que j’ai fais, aujourd’hui, ma veste préférée doit aller à ma petite nièce de 9 mois!

Il faut absolument que je retrouve un gros gilet laine femme pulls et gilets pour affronter l’hiver, je suis retournée dans la boutique où j’avais acheté ma belle veste en laine mais elle n’existe plus et c’est bien dommage car j’aurai repris la même.

Si je ne trouve pas, je crois que je vais me faire tricoter par ma mère un gros gilet femme pas cher avec quelques pelotes de laine.

Je sais exactement ce que je veux, c’est un gilet grosse maille femme et c’est assez difficile à trouver dans le commerce, c’est pour cette raison que je crois que je vais mettre ma mère au travail.